The Gift - Stephen Neckarski Créations
15734
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-15734,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-theme-ver-14.4,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

The Gift

Date
Category
Art, Peinture
About This Project

Puisque l’occasion se présente, je vais me permettre une petite introduction sur le site de Stephen.

Je m’appelle Mathieu Chedmail, je suis l’ami de la belle-fille de Stephen. Passionné d’informatique et de modes de vies atypiques, il était évident que je propose mes services à Stephen pour donner de la visibilité à sa vie, à ses œuvres.

Stephen m’a offre cette peinture aujourd’hui même. Il s’agit pour moi de la plus belle façon d’être remercier pour cet petit investissement. Alors voila, MERCI beaucoup Stephen pour cette oeuvre qui me ressemble (et oui, je suis aussi passionné de voile et de la mer…).

Je m’empresse évidemment de vous la présenter. N’ayant pas de nom, je me suis permis de la nommer « THE GIFT » !

 

Enfin, puisque compter des histoire fait aussi parti des choses qui m’amusent (vous l’avez certainement remarqué sur les différentes œuvres de cette galerie), alors voici celle de ce bateau :

 

« Il n’est point de guerre sans héros, et guère de victoire sans leader. Ce vieux gréement est plus qu’un simple bateau. Il aura été l’œuvre d’un général anglais que nous nommerons « S » qui, durant ses nombreuses croisades, s’est affirmé comme étant un véritable maître des océans. Originaire de Jamaïque, le guerrier au teint mat sillonnais les océans sans jamais reculer devant l’ennemi. Devenu la crainte de tous les opposants au royaume britannique, la tête du 3 mats et de son capitaine étaient mis à prix. Les francs n’avaient de cesse que de s’acharner à chercher ce géant des mers… en vain ! Tous périrent dans leur chasse.

C’est alors qu’au delà de la récompense, le capitaine était devenu la craint du monde marin. Si bien qu’un beau jour, plus personne ne tenta de s’en prendre au héros des mers.

Alors que sa retraite approcha, le capitaine « S » fit don de son navire à un jeune et vaillant guerrier. C’est alors que « M » pu naviguer à son tour à bord ce de bateau renommé « The Gift ».

Une grand merci à S »